Vous vous posez certainement tout un tas de questions concernant le port de collant, chaussettes, bas bien-être à compression douce. Voici quelques réponses à des questions fréquemment posées. N'hésitez pas à nous en transmettre d'autres, nous y répondrons avec le plus grand soin.

Walleriana va chercher les savoirs-faire là où ils se trouvent : nos produits sont conçus en France et assemblés en Europe et en Asie. Tous nos produits respectent les règlementations et normes strictes de l'Union Européenne en matière de fabrication des produits bien-être à compression douce. Les matières premières servant à la fabrication des produits finaux ont été sélectionnées en Europe.

Tous nos autres produits sont conçus et réalisés en France.

Les collants bien-être jambes légères sont plus serrés que des collants basiques, de par leur objectif premier, qui est de maintenir une compression suffisamment importante pour permettre au sang de refluer vers le haut du corps et de ne pas stagner dans les parties basses des jambes.

A chacune de trouver la taille correspondant à ses mensurations afin d’en améliorer le confort (on peut s’aider des petits schémas spécialement conçus pour, et si l’on a quelques réticences ou des questions, on n’hésite pas à les poser directement via le chat ou le formulaire de contact)

Si la sensation d’être un peu serrée dans ses collants de confort est présente la première fois qu’on les porte, elle s’estompe généralement assez rapidement pour laisser la place à une sensation de légèreté dans les gambettes. Les bienfaits se font ressentir dès la première utilisation. Pour toute personne abonnée aux jambes lourdes dès le réveil, porter des collants de confort est une véritable cure de jouvence ! 

Essayez-les et vous verrez ! 

Les collants bien-être à compression douce ont une maille différente des collants basiques. Elle est légèrement plus grosse et de près, si on a le coup d’œil, on peut voir la différence.

Les collants bien-être Walleriana ont été conçus dans une optique de discrétion absolue, pour se fondre dans le décor. Les motifs ont été choisis en accord avec les tendances du moment, afin que confort puisse enfin rimer avec mode ! Portés avec une jupe, un mini short ou une robe, des chaussures à talon, des bottines ou des derbies, les collants de confort Walleriana sont un accessoire de mode comme un autre, avec un avantage en plus : le bien-être de nos gambettes !

Les collants bien-être Walleriana sont à faible compression. Cela signifie que s’ils sont mis correctement, ils ne peuvent qu’apporter un petit plus dans notre journée car la compression favorise le drainage lymphatique. 

Porter des collants, chaussettes, bas bien-être lorsque l’on n’est pas sujet aux problèmes de circulation est une méthode de prévention efficace, qui permet d’entretenir les jambes au quotidien, et de gainer la silhouette pour des résultats amincissants visibles ! Il s’agit donc de trouver le collant et la compression adaptés à son cas.

Voici quelques exemples non exhaustifs :

--> Si je suis conseillère en vente ou que je travaille dans la restauration : 

Je suis toute la journée debout et peut ressentir les premiers symptômes de jambes lourdes et douloureuses en fin de journée, alors même que je ne suis pas particulièrement sujette aux problèmes de circulation veineuse. Dans ce cas, les collants bien-être avec une compression de classe 1 suffisent à améliorer mon quotidien (nos collants minceur jambes légères sont parfaits pour ce genre d'activité, avec une très bonne tenue des gambettes, ainsi que les collants bien-être jambes légères de type classe 2). Je les mets le matin en me levant et les retire le soir lorsque ma journée est terminée. Mes jambes auront été maintenues et garderont un bel aspect lorsque je retirerai mes collants. 

J’évite ainsi les complications qui peuvent venir à terme, à savoir, la dilatation des petits vaisseaux sanguins se situant à la surface des jambes (ce phénomène porte le nom barbare de langiectasies), l’apparition de varices dans les veines peu profondes, et des sensations de jambes lourdes et impatiences, qui s’installent ensuite de façon plus régulière.

--> Si je travaille toute la journée assise à mon bureau :

Je peux ressentir le même genre de symptômes que quelqu’un qui travaillerait toute la journée debout. La sédentarité, tout comme les piétinements, accentuent généralement les troubles de la circulation sanguine

Porter des collants bien-être avec une mini-compression de classe 1 pour les troubles minimes peut aider à les résorber. Pratiquer régulièrement les petits exercices dont on a parlé précédemment va permettre d’améliorer durablement le quotidien de nos gambettes !

--> Si je ressens dès le matin des sensations de jambes lourdes...

... et que ma fin de journée au travail devient un véritable enfer car je n’ai qu’une envie : tout planter pour aller tremper mes jambes dans une piscine remplie de glaçons, c’est qu’il est grand temps de reprendre la santé et le bien-être de mes gambettes en main !

Dans ce cas, des collants bien-être jambes légères avec une petite compression de type classe 2 sont appropriés car les troubles sont présents de façon durable. La classe 2 est une compression plus serrée que la classe 1 qui agit plus profondément sur les veines. Il faut en parallèle pratiquer des exercices réguliers pour améliorer le retour veineux, et tenter au maximum d’éliminer nos ennemis du Top 5 !

A chacune maintenant de trouver le collant qui lui correspond ! En cas de doute et pour celles qui ne seraient pas de grandes habituées des collants bien-être, il vaut toujours mieux prendre une compression plus petite (type classe 1) pour commencer.

En cas de doute, demandez toujours l'avis de votre médecin.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons ce petit article : 4 idées reçues sur les bas de contention ;)

Tout dépend de son entretien. En moyenne, l’élasticité des collants de confort peut se maintenir, dans de bonnes conditions d’entretien, entre 6 mois et 1 an. Passé ce délai, Walleriana ne peut assurer la bonne tenue de la jambe et l’efficacité de la compression. Comme un collant basique, après avoir été portés un certain nombre de fois, l’élasticité des collants de confort a tendance à se relâcher. Cela peut suffire à rendre inefficace tout travail de compression sur les gambettes.

Pour améliorer leur durée de vie, il est important de bien laver (à la main de préférence) ses collants bien-être après chaque utilisation, et de les laisser sécher à plat. Cela permet de raffermir leur élasticité.

Petit conseil : afin de les préserver le plus longtemps possible, il est utile d’en avoir plusieurs paires que l’on mettra à tour de rôle durant la semaine, permettant à chaque paire utilisée de se « reposer », et aux collants de se refaire une santé en attendant d’être à nouveau portés !

Lisez nos conseils d'entretien pour les garder encore plus longtemps.

Des petits schémas sont là pour vous aider !

Il est important de bien prendre ses mesures avant tout achat d’un collant de confort, afin de ne pas rencontrer de déconvenue lors de l’essayage, les reprises de collants portés n’étant pas acceptées une fois qu'ils ont été portés (voir CGV). Mieux vaut, là encore, être avertie !

Les mesures se prennent à différents niveaux et se font en position debout. Pour se faire, on se munit d’un mètre couturier, et si l’on ne dispose d’aucun instrument de ce type, on prend une ficelle et on mesure ensuite sur une règle !

La première mesure importante se situe au niveau de la cheville, deux doigts au-dessus de la malléole. On prend le tour de sa cheville et on note.

La seconde mesure se situe au niveau du mollet, trois doigts en-dessous du creux poplité (se situant à l’arrière du genou). On fait le tour de notre mollet et on note la mesure.

La troisième mesure se situe juste sous la fesse pour prendre le tour de cuisse à l’endroit où il est le plus épais (allez, courage, on ne hurle pas en comparant les mesures avec ses copines !). On fait le tour, sans tricher ! et on note la mesure.

Enfin, la quatrième et dernière mesure est la hauteur de la jambe. On pose le mètre à l’arrière de la cheville et on prend la mesure en remontant jusque sous la fesse. On note la mesure.

Une fois les mesures notées, on s’en réfère au schéma qui se trouve dans l'emballage des collants/chaussettes à compression douce (mais que heureusement l’on peut retrouver sur le site ici, lorsqu’on est du genre à jeter trop rapidement les choses !).

Pour toute question, on n’hésite pas à laisser un message d’appel au secours sur le site ou le blog, et c’est avec grand plaisir que je vous aiderai à trouver le collant de confort qui convient à vos mensurations !

Lire aussi notre article : La meilleure technique pour enfiler des bas de contention.

La taille des pieds pour chaque collant est une taille unique. Il est normal, lorsqu'on enfile des collants bien-être, que le talon ne se positionne pas du premier coup. Lorsque le collant remonte trop au-dessus du talon, cela signifie que vous avez légèrement trop tiré dessus, il vous faut donc le repositionner manuelle en descendant votre collant afin qu'il soit ajusté. Le pied ne doit pas être à l'étroit dans le collant (le bout du pied doit être libre). 
La taille que vous choisissez correspond à la pression exercée sur votre cheville, permettant à la maille du collant de masser vos jambes du bas vers le haut et ainsi d'améliorer le retour veineux. Elle correspond par ailleurs à la hauteur de vos jambes, afin que le collant reste bien en place et ne descende pas au niveau de l'entrejambe.

Les habituées des jambes lourdes savent d’ores et déjà que l’été et ses périodes de fortes chaleurs peut être vécu comme un vrai calvaire, surtout lorsque l’on a pleinement conscience des journées de travail qui nous attendent, immobile derrière notre ordinateur ou debout à piétiner.

Dans ce cas il est fortement conseillé de porter des collants bien-être tout au long de ces journées chaudes. Les collants fabriqués pour l’été sont plus légers et disposent d’une technologie permettant à nos gambettes de respirer. 

Généralement, le fait même de porter des collants à compression douce en été procure un bien-être bien plus important que de ne pas en porter du tout, car ils maintiennent la jambe gainée et luttent efficacement contre les sensations de jambes lourdes et les gonflements. Et ce, malgré les petites réflexions que l’on peut rencontrer telles : « dis donc t’as pas chaud avec tes collants par cette canicule ? »

Alors en fonction du caractère de chacune, on choisit d’ignorer les questions un peut trop intimes, de répondre poliment en expliquant la situation (on peut être étonnée du nombre de femmes qui répondront « ah oui ? Moi aussi je souffre mais je n’ai jamais osé porter des bas de contention parce-que je croyais que c’était pour les grand-mères ! »). Evidemment, quand c’est la 15ème personne qui pose la question, la réponse sera généralement : « je t’en pose des questions ? » et on s’en tiendra là... ;)

Retrouvez nos collants spécial été : tout doux, très discrets, léger et faciles à enfiler !

Consultez notre article à ce sujet : 3 bonnes raisons de porter des collants en été !

Ce sera peut-être le seul véritable inconvénient du port de collants, bas, chaussettes bien-être à compression douce :

Pour que ces produits puissent effectuer leur travail correctement, il doivent être enfilés dès le réveil, en théorie avant même d’avoir posé les pieds par terre. Si ce n’est pas le cas, le sang et les liquides présents dans le corps ont le temps de descendre dans les parties basses des jambes et peuvent d’ores et déjà commencer à stagner là où il ne faut pas. Enfiler les collants à ce moment là va venir bloquer le retour veineux et la circulation lymphatique au lieu de les favoriser, ce qui, au mieux, sera inconfortable, au pire, vous forcera à les enlever en plein milieu de journée pour cause de jambes gonflées.

Toutefois, si la douche du matin est une étape indispensable pour éviter de ressembler à un hérisson croisé avec un pitbull tout au long de la journée, il est conseillé de :

- terminer sa douche par un jet d’eau bien fraîche en faisant circuler le pommeau de douche du bas de la cheville vers le haut de la jambe (bye bye le coma du matin, c’est radical !) 

- s’allonger quelques minutes (entre 15 et 20 minutes en théorie, mais là encore les plus pressées pourront se contenter d'une dizaine de minutes) les jambes en l’air afin de permettre au sang de remonter le long des gambettes et permettre d’actionner le retour veineux. Plus on sera restée longtemps en position verticale, plus il faudra tenir les 20 minutes jambes en l’air pour permettre ce retour veineux.

Une fois cette gymnastique matinale terminée, on peut enfiler les collants sans risque !

Nous vous conseillons de lire notre meilleure technique pour enfiler des bas de contention sans se faire mal au dos !

Oui, nous envoyons dans la plupart des pays étrangers. Néanmoins des frais de port complémentaires sont ajoutés, ces derniers étant offerts uniquement en France métropolitaine et dans les DOM. En cas de doute ou si vous avez une question, contactez-nous via le formulaire de contact prévu à cet effet, ou directement via le chat (en bas à droite) en laissant vos coordonnées pour que nous puissions vous rappeler ou vous envoyer un petit mail ;)

Bien-sûr ! Vous pouvez nous retourner tout produit qui ne collerait pas à vos attentes à condition que ceux-ci n'aient pas été portés, et nous soient retournés dans leur emballage d'origine. Les collants, chaussettes et bas ne peuvent en aucun cas nous être retournés s'ils ont été essayés, vous devez donc impérativement prendre vos mesures avant tout achat. Tout comme lorsque vous achetez vos collants en magasin, il vous est impossible de les échanger une fois que ces derniers sont sortis de leur packaging.

Vous avez 15 jours francs à compter de la date de réception de vos produits à votre adresse de livraison pour nous faire part de votre retour. Pour cela, contactez-nous via l'adresse contact@walleriana.com ou via le formulaire de contact. Nous vous guiderons dans la procédure à suivre pour le retour de vos produits. 

Une fois les produits réceptionnés par nos services, ceux-ci sont contrôlés. Cela implique que nous pouvons accepter ou refuser tout produit qui ne respecterait pas les conditions de retour (un produit déjà porté, et/ou abîmé, l'emballage déchiré etc.). Si le retour produit respecte les conditions, nous vous le remboursons dans le délai légal de 15 jours à compter de la réception du produit par nos services.

Certains de nos produits, comme les chaussettes, peuvent être choisis en fonction de la pointure du pied. Néanmoins, nous vous recommandons vivement de prendre vos mesures en suivant le tableau et les schémas que nous avons mis en place, afin d'éviter toute mauvaise surprise. Pour un port optimal, les chaussettes, bas et collants bien-être à compression douce et modérée doivent correspondre à vos mesures de cheville, mollet et cuisse.

Si vous avez un doute quant à la taille à choisir ou que vous êtes tout simplement perdu(e) dans votre choix, nous sommes là pour vous aider ! Contactez-nous via le chat, qui se trouve en bas à droite de la page et laissez vos coordonnées afin que nous puissions vous rappeler ou vous répondre par mail :)

Les pointures de chaussettes sont là à titre indicatif. Dans la majorité des cas, vos mesures correspondent effectivement à votre pointure dans le tableau.

Néanmoins, il arrive que vous n'entriez pas dans les critères du tableau. Les mesures de chevilles et mollets sont extrêmement importantes, notamment lorsqu'on a des mollets forts. Dans le cas où votre pointure serait nettement inférieure à votre tour de mollet (ou l'inverse), choisissez toujours la taille qui correspond à votre tour de mollet, afin d'éviter d'être trop serré. 

Vous pouvez tout à fait vous procurer une paire de collants Walleriana, ils sont tout aussi efficaces que des collants de contention traditionnels. Néanmoins, si vous êtes enceintes de plus de 5 moins, sachez que les collants ne seront probablement pas adaptés à votre ventre. Ils risquent d'être trop serrés. Nous vous conseillons alors de vous procurer une paire de bas bien-être auto-fixants, tout aussi efficaces pour garder les jambes légères !

Non, nos produits ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale, cette dernière permettant uniquement le remboursement des collants de contention de couleur beige ou noire (et parfois certains modèles unis de couleur différente) à partir de la classe 2. Nous n'entrons donc pas dans leurs critères de remboursement.

Néanmoins, il vaut parfois mieux acheter une paire de bas que l'on aime et que l'on portera régulièrement, plutôt qu'une paire certes remboursée, mais que l'on cache au fond de son placard ;)

Le fait que vous n'ayez jamais eu de problèmes lors de vos voyages en avion (tels que jambes lourdes et/ou gonflées) ne signifie pas que vous ne développerez pas, à plus long terme, de tels problèmes. Nos chaussettes bien-être ont pour objectif de diminuer les risques liés aux vols long courrier (phlébites, embolie pulmonaire etc). Ces risques peuvent apparaître du jour au lendemain, sans signes précurseurs. Il est donc très important de porter des chaussettes de contention lorsqu'on prend l'avion sur une durée excédent 4 heures de vol.

Vous n'iriez pas à la plage sans votre crème solaire ? De la même manière, ne prenez plus l'avion sans vos chaussettes de contention !